P031 – Corporation Lauriermontoise de télévision communautaire (CLTC câble 13)

logo-gris

Consultation sur place disponible

1976-1991. – 282 vidéodisques.

Histoire administrative. / Notice biographique :

La Corporation Lauriermontoise de télévision communautaire (CLTC câble 13) ouvre ses portes le 13 octobre 1969, avec pour mandat de produire des émissions éducatives, culturelles et récréatives et dont le but premier sera d'informer la population de la région. Le 17 février 1987, elle change sa dénomination sociale pour Canal Vidéotron Mont-Laurier (CVML). Enfin le 13 mai 1998, elle devient la Corporation de télévision communautaire du comté de Labelle (CTCL) et elle opère maintenant sous cette dénomination sociale.

Portée et contenu :

Le fonds témoigne des activités éducatives, culturelles, sportives, de loisirs et des divers événements ayant eu lieu dans la région. Il témoigne aussi des lieux touristiques, des infrastructures scolaires, municipales, commerciales, sociales et sanitaires de la région. Le fonds comprenait à son origine environ 1 200 vidéocassettes.

Historique de la conservation :

Le Fonds fut donné par la Corporation Lauriémontoise de télévision commumnautaire (CLTC) en 1994. Les films en 8 mm et en Super 8 mm et en 35 mm ont été transférés en 3/4. Les cassettes ¾ ont été transférées en format VHS et Bêta ont été transférés en DVD. Tout le travail de numérisation a été fait par André Kavanagh avec l’aide de Linda Leduc et Mario Larocque. Lorsqu'une émission ne comporte pas de générique, elle a été filmée par M. André Kavanagh. Le transport a été fourni par Mme Almonza Dion.

Notes :

Le traitement du fonds a été effectué en 2007 (financé par BAnQ); après le tri et la sélection pour conservation des documents régionaux seulement, des copies dvd ont été effectuées par André Kavanaugh. Par la suite, un cadre de classement de ce fonds a été établi en fonction des sujets abordés (voir bordereau pour détails). Une description plus détaillée est disponible par pièce; classement par # de dvd.

Classement :
Le fonds se présentait par format de vidéocassettes (VTR-BETA-VHS). Nous avons donc respecté ce classement et divisé le fonds en trois séries représentant ces formats. A l'intérieur de chacune des séries, un numéro consécutif était attribué à chacune des vidéocassettes, nous l'avons conservé. Concernant la dernière série, à savoir la série VHS, elle ne contient que deux vidéocassettes car, d'autres versements sont attendus.